Les couteaux japonais sont réputés pour leur utilité et leurs performances. En matière de modèle, il en existe une grande variété. Parmi ceux-ci on peut citer le couteau japonais Chutoh. Ce dernier a des caractéristiques et une utilisation qui lui sont propres.

Caractéristiques du couteau japonais Chutoh

Parlant des traits spécifiques de ce couteau japonais, il faut préciser que la dénomination Chutoh veut dire « lame moyenne ». Il est un modèle de la marque Miyabi by Zwilling.

  • La forme

En effet, le Chutoh est un couteau japonais avec une lame à tranchant assez remarquable de par sa forme lisse. La lame du Chutoh a un profil symétrique. Ce qui permet un usage facile à l’utilisateur, qu’il soit gaucher ou droitier. Sa raideur estimée à 60HRC est justifiée par la multitude de couches d’acier (65 couches d’acier) qui lui est appliquée. Elle est faite d’acier cryodur CMV60 qui est un acier inoxydable. Ce qui justifie sa résistance à l’humidité. Elle a une structure agréable qui va bien avec le manche.

La lame du Chutoh a un angle d’aiguisage de 10º. Sa forme plus pointue apporte une touche de précision à vos découpages au cours de son utilisation. Le manche du Chutoh est un manche de style asiatique avec une forme plus ou moins circulaire. Étroite vers le haut et large vers le bas, elle est faite de Micarta. C’est un manche traditionnel. Le Chutoh est disponible en couleur noire avec un angle total de 20º.

  • La dimension

La longueur de la lame du Chutoh est estimée à 16 cm, mais elle peut varier. Son poids en général est de 200 g ce qui permet un maniement plus aisé. L’épaisseur de la lame est de 2 mm avec une hauteur de 3,3 cm. La longueur du manche est 12,1 cm. Le couteau japonais Chutoh mesure au total 30,2 cm.

  • Le prix

De la gamme 7000D, le prix du Chutoh varie d’un vendeur à un autre et en fonction du lieu d’achat. Cependant, en général les prix du couteau japonais Chutoh varient de 80,00 € à 194,69 €.

Utilisation du Chutoh

Il représente le couteau de chef moyen. Il est un truchement entre le Shotoh et le Gyutoh lorsque ces deux-là ne conviennent pas aux attentes de l’utilisateur. Il est conçu pour un usage en cuisine. Il est souvent utilisé pour nettoyer, trancher, découper et émincer tout type de viandes et de poissons.

Appartenant à la catégorie des couteaux à lame symétrique, le tranchant exceptionnel de sa lame rend vos découpages plus présentables. Il s’aiguise de façon traditionnelle (c’est-à-dire à la pierre) et se nettoie à la main et non à la machine. Il est formellement interdit de le laver dans le lave-vaisselle.

A propos de l'auteur

Shabu Sha

Laisser un commentaire