Les couteaux japonais gagnent de plus en plus de marchés. Ils sont considérés aujourd’hui comme le must à avoir que l’on soit un spécialiste ou amateur de cuisine. Ces lames, en effet revêtent une longue et belle histoire qui remonte aux temps des fameux samouraïs, ces intrépides guerriers. À cette époque-là, les forges japonaises étaient spécialisées dans la fabrication des sabres extrêmement tranchants. Puis au XXIe siècle, le gouvernement interdit l’utilisation de ces sabres. Les forgent étaient donc obligés de reconvertir leurs connaissances à la fabrication de couteaux de cuisine. Le Kudamono est l’un des excellents couteaux sortis de cette reconversion. Cet article se propose de vous faire découvrir ce s’est.

Forme du Kudamono et dimensions générales

Le Kudamono est un petit couteau simple, résistant, très efficace qui a une lame et un manche d’une très bonne qualité. Sa taille complète est comprise entre 7 et 9 cm dont 99 mm pour la lame aiguisée seulement d'un côté. La lame du Kudamono s’obtient de deux manières : la méthode Honyaki et par la méthode Kasumi.

Avec la première méthode, les lames sont façonnées avec de l’acier uniquement c’est-à-dire avec du carbone et du fer, ce qui fait que ces couteaux sont d’un tranchant exceptionnel et d’une excellente qualité. La deuxième méthode permet d’obtenir des couteaux d’une qualité légèrement inférieure parce qu’ici les lames contiennent du fer essentiellement et de l’acier seulement sur la partie tranchante.

Pour ce qui est du manche, important à tous égards pour la commodité de l’usage, il dispose d’un côté plus arrondi et d’un autre un peu plus plat. Il est en corne ou en bois. S’il est en bois, il pourrait s’agir de : l’ébène, de l’érable, du cerisier, du cèdre, de l’écorces de différents arbres, etc. Pour le choix de votre couteau, il faudra se renseigner sur la matière du manche et opter pour un manche en bois traité et imputrescible.

Il faudra aussi veiller à vous acheter le Kudamono qui vous est adapté selon que vous êtes gaucher, droitier ou ambidextre.

Utilisations du Kudamono

Il existe plusieurs types de couteaux japonais sur le marché et tous ont une utilisation spécifique. Le Kudamono littéralement « couteau à légumes » est utilisé pour le tranché de fruits et de légumes, une grande tradition au Japon où un art consacré à cette discipline existe. La petite longueur de la lame du Kudamono est excellente pour faire de fines découpes. Elle permet aussi de nettoyer, couper, sculpter et émincer fruits et légumes plus aisément.

Le prix moyen constaté

Le Kudamono est disponible pour toutes les bourses chez les vendeurs de couteaux. Son prix est habituellement compris entre 75,20€ et 129,00€.

A propos de l'auteur

Shabu Sha

Laisser un commentaire